28/02/2004

Incinération

Que dirons les hommes dans cinquante ans quand la grande majorité des morts seront incinérés, soit par manque de place dans les cimetières, soit par conviction?
- Jésus, s'il était incinéré, se serait-il résussité? et que serait la chrétienté devenue?
- Sarah Bernard: ferait-elle son "cinéma" dans son cercueil si l'incinération était à la mode début du XXème siècle?
- Il y aurait-il des mausolées pour Lénine, Ata Turk, Victor Emanuel III,Abraham Lincoln, Taj Mahall, Mao, etc. si ceux-ci étaient incinérés? Il n'y en a pas en Asie à cause du Bouddhisme qui fait incinérer les corps (ex. Ghandi), les empereurs japonais?
Le fond du problème la croyance ou non à la vie après la mort, c.à.d. à la réincarnation. Pour le bouddhisme, l'homme se "réincarne" en un animal, pour le sorcier africain cela peut être en un objet, etc. Et pour l'islam?
"Imprécation des Romains: Ultimus suorum moriatur! Terrible peine que de n'avoir point d'enfants, qui fussent vos héritiers, qui puissent vous donner les honneurs de la sépulture. C'était une manière de penser bien favorable à la propagation de l'espèce!" Montesquieu, Cahiers
L'homme de Néandertal fut le premier à enterrer ses semblables car il n'admettait pas la disparition de son chef adorré!
On peut rêver, mais le tournant de l'histoire ne tient-il pas à un feu?





11:37 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Premier tour du monde

Qui a effectué le premier tour du monde? Eh bien! ce n'est pas un grand navigateur, mais un esclave Philippin! Il est d'abord venu des Philippines en Europe comme esclave sur un bateau espagnol. De là il est parti vers le Brésil, en compagnie de Magellan vers le détroit homonyme, puis traversé le Pacifique pour arriver à son point de départ, c.à.d. les Philippines, sur l'île Cebu, le 17 décembre 1521.

10:35 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/02/2004

Agir ou réfléchir d'abord?

C'est la question. Confronté à un problème, réel ou supposé tel, quelle attitude adopter? Faut-il agir ou réfléchir, agir et puis réfléchir, rester passif, etc? Voila le point qui divise l'orient plus réfléchi et l'occident plus pragmatique, pour qui il faut d'abord réfléchir puis agir, sans hésitation. Les orientaux (Inde puis Moyen Orient) ont inventé le chiffre zéro mais c'est l'occident qui l'a exploité, malgré la réticence du Vatican. Dans le cas de la dernière intervention américano-britannique en Irak, on a assisté à la confrontation des partisants de l'action avec ceux de la négociation. Qui a eu raison, tord? La réponse? Wait and see, terme pourtant typiquement anglo-saxon par excellence. Les anciens belges se rappelleront de leur Premier Ministre d'après-guerre Achille Van Acker qui disait avec un zazément: zazie puis ze réflécie!
Dans Le Soir du 29/03/2004, il y a un petit article signé F.R. "Agir d'abord et réfléchir ensuite..." où il est question de la procédure ZIR mise en place par la nouvelle police. Faut-il aZIR ou réfléZIR?
Plus un problème devient inextricable (port du voile, droit de vote pour les non-européens, etc), la bonne décision ne se trouve-t-elle pas au croisement des chemins, dans une situation paradoxale, une zone grise ni noir ni blanc?  Ce qui fait avancer le monde ce ne sont pas les situations stables et tranquilles mais celles qui laissent les portes ouvertes pour de nouvelles expériences, le désordre plutôt que l'ordre (voir le Professeur Prigogine et autres).





11:02 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/02/2004

Dieu, croyance

Il me semble avoir lu sur un site blog dont j'ai oublié le nom que l'homme a inventé l'idée de Dieu pour se réfuguer de ses responsabilités dans certains de ses actes ou pour s'expliquer les phénomènes qu'il ne comprenait pas: le ciel, les étoiles, les tonneres, les éclairs, les éclipses, etc.
Maintenant que ces "mystères" sont expliqués par la science moderne, y-a-t-il encore une raison pour croire en Dieu? Qu'en pensent les scientifiques modernes? Nous savons que les anciens grands scientifiques étaient plutôt croyants.

16:20 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/02/2004

L'amour calculé

Voila que les américains nous surprennent encore par leur esprit novateur. En effet, une équipe de psychologues de l'université de Washington aidés de deux mathématiciens, vient de mettre au point une formule qui permet de déterminer si un couple va battre de l'aile au point de se séparer ou si, au contraire, il est fait pour durer. Ce modèle mathématique serait, d'après les auteurs, fiable à 94 pour cent.

13:15 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/02/2004

Célébrités trop tôt disparues

Peintres: Michel-Angelo Merisi dit Le Caravage (1573-1610), Modigliani Amedeo (1884-1920), Raphaël Santi (1483-1520, Watteau Antoine (1684-1721), Wouters Rik (1882-1916), De Stael Nicolas (1914-1955), Van Goch Vincent (1853-1890) Van Dyck Antoon (1599-1641), Van Eyck Jan (1400-1441), Valentin de Boulogne (1591-1632), Watteau Antoine (1684-1721), Giorgione Giorgio da Castelfranco (1477-1510)

Musiciens: Mozart Wolfgang Amadeus (1756-1791), Dino Lipatti (1917-1950), Shubert Franz (1797-1828), Chopin Frédéric (1810-1849), Pergolèse Jean-Batiste (1710-1736)

Ecrivains, poètes, cinéastes: Gérard de Nerval (1808-1855), Rimbaud Arthur (1854-1891), Vailland Roger (1907-1957), Shelley Parcy (1792-1822), Vian Borris (1920-1959), Pier Paolo Pasolini (1922-1975), Federico Garcia Lorca (1898-11936), Oscar Wilde (1854-1900)

Acteurs, Chanteurs, compositeurs: Brel Jacques (1932-1979), Berger Michel (1947-1996), Gérard Philippe, Claude François, Joe Dassin, James Dean, Marilyn Monroe

Comédiens/Comiques/Humoristes: Coluche ( ), Desproges Pierre ( ), Leluron Thierry( )
Savants/Inventeurs: Champollion Jean-François (1790-1832)

Hommes/femmes publics: Alexandre le Grand (356-323 av.j.c.), Vercingétorix (72-46 av.j.c.), Saint-Just (Louis Antoine) (1767-1794), Toutankhanon (né en 1364 régna 1354-1346 av. J.C.)
Princesse Diane (1959-1997) et bcp d'autres rois et reines

Prophètes/Dieu: Jésus Christ (0-30 ou 33) qui a consacré moins de 90 minutes de sa vie à l'adresse de son public. Chapeau comparé aux plusieurs heures par discours d'un dirigeant soviétique et aux milliers d'heures d'un président américain (plus de 3.000h pour Clinton, bcp moins pour Bush fils) devant son public!














16:19 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/02/2004

Régionalisme/Communautarisme

Hier matin, comme à mon habitude, j'écoutais l'émission radio sur la1 (RTBF) "Arguments". Le sujet était la célébration du 40ème anniversaire de l'Institut d'Etudes Européennes de l'ULB. L'invité Paul Magnette, commentant l'évolution de l'UE, se félicitait que l'on ait abandonné de plus en plus l'idée de l'Europe des Régions qui était en vogue il y a peu, en faveur de l'Europe des Etats. Il y aura le 1er mai prochain 25 Etats à l'intérieur de l'UE et bientôt il y en aura 31. Si on avait poursuivi la voie de l'Europe des Régions, on devrait déjà gérer plus de 400 régions. Heureusement on semble s'être rendu compte de l'impasse dans laquelle on s'aprêtait à tomber. Ou bien est-ce une illusion puisque le journal "Le Soir" de ce matin prétend que la campagne électorale prochaine sera communautaire!
In memoriam: Il y a une douzaine d'années, notre ancien Premier Ministre CVP Wilfried Martens, à peine déchargé de cette fonction par un autre CVP (Jean Luc De Haen), n'allait-il pas conseiller les nouveaux dirigeants de l'Ethiopie, enfin libérée du tirant Menguistou, pour qu'ils adoptent "la méthode belge" de régionalisation. Jimmy Carter (en chomage technique après sa présidence sans éclat, candidat au prix Nobel tout de même) est venu prendre le relais pour faire passer le même message. Résultat, l'Ethiopie est devenue un pays déchiré à l'image de la Yougoslavie, la langue officielle (l'amhara) interdit hors de la Région Amhara, coupé de l'accès à la mer. N'est-ce pas triste que le 2ème pays de l'Afrique en population (65 millions) soit réduit à un état de pays assisté, avec le consentement des leaders du monde?

11:37 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |