28/02/2004

Incinération

Que dirons les hommes dans cinquante ans quand la grande majorité des morts seront incinérés, soit par manque de place dans les cimetières, soit par conviction?
- Jésus, s'il était incinéré, se serait-il résussité? et que serait la chrétienté devenue?
- Sarah Bernard: ferait-elle son "cinéma" dans son cercueil si l'incinération était à la mode début du XXème siècle?
- Il y aurait-il des mausolées pour Lénine, Ata Turk, Victor Emanuel III,Abraham Lincoln, Taj Mahall, Mao, etc. si ceux-ci étaient incinérés? Il n'y en a pas en Asie à cause du Bouddhisme qui fait incinérer les corps (ex. Ghandi), les empereurs japonais?
Le fond du problème la croyance ou non à la vie après la mort, c.à.d. à la réincarnation. Pour le bouddhisme, l'homme se "réincarne" en un animal, pour le sorcier africain cela peut être en un objet, etc. Et pour l'islam?
"Imprécation des Romains: Ultimus suorum moriatur! Terrible peine que de n'avoir point d'enfants, qui fussent vos héritiers, qui puissent vous donner les honneurs de la sépulture. C'était une manière de penser bien favorable à la propagation de l'espèce!" Montesquieu, Cahiers
L'homme de Néandertal fut le premier à enterrer ses semblables car il n'admettait pas la disparition de son chef adorré!
On peut rêver, mais le tournant de l'histoire ne tient-il pas à un feu?





11:37 Écrit par attila | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.